16/01

Début : 22:00
Ouverture des portes : 22h00
Tarif : 5€ - Guichet 8€

Le Cargo passe du côté obscur pour ce réveillon electro ! Fondateur du label Scandium Records, FLORIAN COMBE produit et projette sur les devant de la scène des artistes comme Maxime Dangles. Rejeton de la scène techno Sudiste, NHAR fait de son algorithme musical une rencontre à la frange de la techno-house minimale, signée sur les labels Modelisme, Plak ou Correspondant. Dès les 00’s, MAXIME DANGLES entre par la grande porte dans le monde electro et prend un tournant techno assumé, affirmant ses sonorités tranchantes, brutes et percutantes, qu’il joue dans les clubs mythiques du Berghain, du Rex, et le Studio 80… Entouré de son dispositif scénographique LED Live, ce chevalier de lumière saura nous exalter.

Dress code : Dark VS Light

Maxime Dangles

#Electro

Au milieu des années 2000, Maxime Dangles rentre par la grande porte dans le monde de la musique électronique, signant ses premiers maxis sur l’excellent label Kompakt, où sa techno mélodique au groove classieux trouve parfaitement sa place. Ses sorties lui valent d’être remarqué par de prestigieux artistes tels que Moby, Simian Mobile Disco ou Royksopp qui lui commandent alors des remix. Début 2010, le jeune sudiste délaisse quelque peu les software et outils numériques pour s’entourer de machines et se tisser un nouvel univers musical aux sonorités tranchantes, brutes et percutantes. Un tournant techno assumé, et un succès renouvelé, puisque ses morceaux seront joués par les chefs de file du genre, Green Velvet lui confiant même la mission de remixer son titre Millie Vanillie. Il se rapproche alors de labels comme Bedrock, Herzblut, ou Skryptöm de son ami Electric Rescue, avec qui il se produit régulièrement en live, asseyant ainsi définitivement ses nouvelles aspérités sonores. Ils seront bientôt rejoins par Traumer, avec qui ils forment le projet Möd3rn, live ambitieux combinant tout le savoir faire de ses trois membres. Un goût et une exigence pour les performances abouties qu’il cultive également en solo depuis quelques mois, par le biais de son projet scénographique « LED Live » ou d’un live machine plus techno sous son alias DNGLS. Côté sorties, on retrouve autant d’hyperactivité et d’éclectisme, avec de multiples maxis sur ARTS, Flash, Break New Soil et Skryptöm et surtout, un premier long­format à venir au printemps sur ce dernier label, « Resilience », attestant de la maturité et des multiples facettes du producteur, dans une esthétique résolument futuriste et novatrice.

Mix / podcasts :
­ Trax Podcast ­ Janvier 2015
­ Live @ ADE 2013 ­ Studio 80
­ Octopus Radio Show ­ Mars 2014

 

Maxime Dangles « LED LIVE »

#Electro

« Depuis le début de ma carrière, lors de chacune de mes représentations, j’ai la chance de pouvoir observer le travail des VJ. De là m’est venue une idée : créer un concept live entier. Je me suis donc lancé un défi qui est devenu pour moi plus qu’un challenge, une vraie aventure humaine. L’objectif était de pouvoir proposer un projet visuel adapté à une scène de taille moyenne, peu onéreuse, rapide à monter, facile à démonter et transporter, et surtout pilotable sans gros moyens techniques. » À la base de la réflexion de Maxime Dangles pour son dernier projet live, il y a tout d’abord une expérience de DJ, mais aussi une envie de bâtir une continuité visuelle à sa musique, au rendu implacable et parfaitement ergonomique.Après des recherches poussées il accouche courant 2014 de « LED LIVE », son premier projet live scénographique, qu’il pense et réalise de A à Z.

Entouré d’une cage en aluminium constituée de près de 3000 LEDs, Maxime Dangles fait évoluer les formes et les couleurs au grès de son live créant une expérience visuelle happante et immersive. Un concept innovant, oscillant entre Do It Yourself appliqué et recherche technologique inventive.